Ecole Feng Shui du Sud-Ouest – Formations, Expertises – Toulouse, Mazamet, Albi, Castres

Joëlle DEGRYSE – COQUILLE BONHEUR – 09 86 35 62 23


Poster un commentaire

STAGES (31/81) – Août/Octobre 2018

Cet été, initiez-vous au Feng Shui à travers des stages adaptés à vos besoins. Semaine intensive ou formation longue sur plusieurs week-ends, choisissez la formule pour apprendre à votre rythme. 

Stage d’été intensif : une semaine pour apprendre du 6 au 10 août 

Envie de connaître toutes les bases du Feng Shui sans passer par une formation longue ? Le stage intensif est fait pour vous ! 

Stage d’été
Du 6 au 10 août
Mazamet

Au programme : 

• Le Feng Shui : approche historique et philosophique
• Les bases : Pa Kua, Lo Shu, chiffre Kua… les 1ers outils
• La Géobiologie : un concept complémentaire essentiel
• Nettoyage énergétique : comment purifier sa maison
• Aller plus loin : le Feng Shui du jardin et du monde professionnel

> Le programme détaillée de la journée
Tarif : 618€

Une rentrée en douceur : formation Week-end dès le 27 octobre

La formule Week-end vous permet de découvrir le Feng Shui en 4 fois 2 jours. Le 1er rendez-vous est donné les 27 et 28 octobre ; les autres week-ends seront à définir avec l’ensemble des membres du stage, selon vos disponibilités. Un moyen de mettre en pratique pas à pas les acquis de la formation.

Formation week-end
27-28 octobre
Toulouse

Au programme :

• Les bases du Feng Shui : histoire, philosophie et 1ers concepts
• Applications et études de cas
• Aller plus loin : géobiologie, purification de l’espace et Feng Shui du jardin
• Le Feng Shui, outil de bien-être, santé et développement personnel

> Le programme détaillée des week-ends
Tarif : 286€ /le week-end

Pour tout renseignement et inscription, contactez-moi.


CONFERENCES (31) – 1er et 2 avril 2018

Salon Vivre Nature – Toulouse

Participez à 2 conférences de développement personnel

Feng Shui et Géobiologie, ma maison me soigne
Dimanche 1er avril 2018 à 15H15

Astrologie psycho-thérapeutique,
se débarrasser de ses mémoires bloquantes
Lundi 2 avril à 16h15

A l’occasion du salon Vivre Nature, venez découvrir la richesse des modes et choix de vie alternatifs : alimentation biologique, consommation solidaire et équitable, soins et santé…

Rendez-vous du 30 mars au 2 avril, au parc des expositions de Toulouse.


CONFERENCE (64) – 7 et 8 octobre 2017

CONFÉRENCE

A l’occasion des portes ouvertes de Murmures de jardin, entreprise de conception et réalisation d’aménagements extérieurs, je vous invite à une conférence autour du Feng Shui du jardin le week-end prochain. Cette application du Feng Shui, à travers l’école de la forme, est complémentaire des deux autres écoles : l’école de la boussole, appliquée aux espaces intérieurs, et l’école astrale, appliquée au bâtiment lui-même.

Le Feng Shui du jardin

Samedi 7 et dimanche 8 octobre 2017
à 14H30

aux portes ouvertes de Murmures de jardin
20 route d’Angais – 64 510 Assat

 

Cette rencontre sera l’occasion d’allier conseils Feng Shui et idées déco dans une ambiance conviviale.

Rendez-vous le week-end prochain !

 


FORMATION (81) – 30 avril 2017

En avril, découvrez le Feng Shui et devenir acteur de votre propre changement !
Journée de formation, le dimanche 30 avril
à Mazamet (81 – à 1h de Toulouse)
148€ la journée

Le Feng Shui, c’est quoi  ?

Souvent réduit à de la décoration intérieure, le Feng Shui est un art millénaire chinois, véritable outil de bien-être et de connaissance de soi. Le point de départ est simple : habiter une maison ou un appartement va bien plus loin que de poser ses meubles. Notre habitat nous ressemble et en dit beaucoup sur nous. Argent, famille, relations sociales, travail, autant de sujets qui se reflètent dans le choix de notre maison, de son aménagement ou de son désordre. 

Apprendre à décrypter son environnement, c’est en apprendre sur soi-même, sur les schémas mis en place inconsciemment autour de soi.

> Programme de la journée 
> Informations et réservation


CONFERENCE (65) – 24 septembre 2016

Feng Shui et Chamanisme,
l’énergie de la transformation de soi

Samedi 24 septembre
à 13H30
à l’Espace Pachamama

Issus d’une spiritualité ancestrale, le Feng Shui et le Chamanisme présentent deux facettes d’un travail sur soi pouvant redonner à chacun le pouvoir de changer ce qu’il désire dans sa vie : profession, amour, finances, santé…


ATELIERS (64) – lundi 27 juin ou samedi 2 juillet 2016

Les bases du Feng Shui – Pour une mise en pratique immédiate chez soi

Lundi 27 juin ou Samedi 2 juillet
14h30 – 17h30

Au Jardin de Marianne
10 rue de Foix à Pau

Tarif : 60€ (au lieu de 80€)

Réservation :
05.24.36.59.71 ou 06.22.95.96.97
joelle.degryse@live.fr


Le Feng Shui de la chambre à coucher

LE FENG SHUI DE LA CHAMBRE A COUCHER

Nombreux sont ceux qui se plaignent d’avoir le sommeil difficile, de se réveiller épuisés plutôt que ressourcés. La chambre à coucher devrait être le lieu privilégié où, après une longue journée de travail, chacun puisse récupérer son énergie, où le corps puisse se régénérer grâce à une bonne nuit de sommeil. Le Feng Shui accorde donc beaucoup d’importance à l’aménagement de la chambre à coucher qui doit être un havre de paix tout en étant le cocon où s’épanouira l’amour du couple.

Pour bénéficier d’un sommeil réparateur quelques conseils de base peuvent déjà apporter de grandes améliorations. Tout d’abord, il s’agit de bien positionner le lit par rapport aux ouvertures à savoir les portes et les fenêtres. Une fois dans son lit, l’occupant doit pouvoir avoir une vue sur la fenêtre et sur la porte de sa chambre sans pour autant être dans le courant du Chi, c’est-à-dire juste devant la porte, position néfaste en Feng Shui.

chambre à coucherEnsuite il suffit d’appliquer les règles élémentaires du Feng Shui : le rangement, la
propreté, l’aération du lieu. N’oublions pas que le Feng Shui fait appel à beaucoup de bon sens.

En effet, on veillera à garder cet espace rangé. Trop souvent les livres de chevets ou revues en tout genre s’accumulent jusqu’à devenir encombrants et gênent ainsi la circulation du Chi autour du lit.
Les livres trouveront leurs places de préférence dans une bibliothèque dans la pièce à vivre alors que les revues pourront être archivées ou jetées après lecture.

Les vêtements doivent être soit immédiatement rangés dans les armoires et placards soit, s’ils ont déjà été portés, trouver leur place sur des crochets prévus à cet effet.

Il est souhaitable d’éviter de ranger couvertures, oreillers ou vêtements sous le lit, le dessous du lit devant rester dégagé pour permettre la libre circulation du Chi.

Pensez à aérer votre chambre tous les matins et à faire votre lit. La qualité du Chi s’en ressentira.

Si votre lit fait face à un miroir, il serait souhaitable de masquer ce dernier avec un drap ou un rideau.
En effet, pendant la nuit vous dégagez vos énergies de fatigue et le miroir vous les renvoie si bien qu’au réveil vous vous sentirez aussi fatigué que la veille.

Vérifiez aussi qu’en étant allongé dans le lit, vous n’avez pas d’angle saillants qui viennent vous agresser. Il peut s’agir d’une armoire, d’une commode ou d’une poutre dont l’arête se dirigerait vers vous créant ainsi une accélération du Chi néfaste et perturbatrice pour votre sommeil.

Dans le monde moderne où nous vivons l’électricité occupe une grande place et, même si dans d’autres pièces nous avons choisi d’utiliser des appareils électriques, il serait préférable d’éviter tous ces outils de la modernité dans la chambre à coucher. Téléviseur, ordinateur, téléphone portable conviennent à un bureau ou une pièce à vivre mais pas à une chambre à coucher. Même les radios-réveil s ou lampes de chevet sont à proscrire. Investissez plutôt dans un réveil à pile et si vous tenez à votre lampe, assurez-vous que les fils électriques ne passent pas à la tête de votre lit.

Si vous songez à refaire votre chambre, choisissez des couleurs douces et reposantes en privilégiant des enduits naturels comme la chaux ou les peintures bio sans émanations toxiques. Pour le sol, optez aussi pour des revêtements naturels sans colle toxique. De même si vous décidez de changer votre lit, fuyez le métal et choisissez le bois, matière naturelle par excellence qui n’amplifiera pas les éventuels problèmes de votre sous-sol. En effet, il arrive fréquemment que des cours d’eau néfastes pour la santé passent sous notre maison et dans l’idéal, il faudrait éviter d’y positionner son lit. La géobiologie, connue autrefois comme étant l’art du sourcier, permet de déterminer la nature du sous-sol sous votre maison et d’en corriger les effets néfastes. Si vous faites intervenir un expert en Feng Shui, assurez-vous qu’il a des compétences en géobiologie et qu’il pourra vous conseiller  sur le bon positionnement de votre lit.

photo chambre à coucher

Article de Joëlle LARSON publié dans le numéro 17 de la revue STRADA – Eté 2012
http://www.strada-dici.com/

Contactez-moi pour plus de renseignements.


La salle de bain Feng Shui

LA SALLE DE BAIN FENG SHUI

Autrefois considérée comme une pièce utilitaire où l’on se décrassait, la salle de bain était loin de susciter notre intérêt en matière de décoration et d’aménagement.
Aujourd’hui, il en va tout autrement : la salle de bain est devenue un espace de bien-être, de détente et son aménagement revêt la même importance que le reste de la maison. On se plaît à y passer du temps à se bichonner, se détendre dans un bon bain chaud et à prendre soin de son corps.

Le Feng Shui va donc s’occuper de cet espace, non pas comme un lieu où s’évacue l’énergie, comme c’est le cas pour les toilettes, mais comme un espace à part entière où décoration et aménagement seront soignés.

Tout d’abord, puisque nous venons de mentionner les toilettes, il convient de préciser qu’en Feng Shui il est vivement conseillé de séparer les toilettes de la salle de bain. Contrairement à la salle de bain, les toilettes demeurent un lieu « d’évacuation ». L’énergie du secteur a donc tendance à s’échapper par les toilettes, d’où le principe récurrent que vous trouvez dans tous les livres de Feng Shui qui conseille d’abaisser la lunette des WC après chaque utilisation.

D’une manière générale, il est préférable que la salle de bain puisse bénéficier de larges ouvertures vers l’extérieur afin de permettre une bonne aération pour pallier à l’humidité ambiante. Cette pièce mérite autant qu’une autre de recevoir la lumière du soleil afin de pouvoir y mettre des plantes et rendre l’espace plus vivant et plus accueillant.

Lors d’un projet de construction ou de réaménagement, nous essaierons de mettre la salle de bain dans le secteur de l’élément Eau, c’est-à-dire au Nord. Dans ce cas, les couleurs mêlant les éléments Eau, Bois et Métal seront appropriées, bleu, vert, gris et blanc, en privilégiant la teinte bleue liée à l’Eau. Dans ce type l’aménagement, on pourrait mettre un sol en lino gris (Métal), du carrelage bleu et blanc au mur qui sera bleu (Eau) et coordonner avec des serviettes dans les mêmes tons. Les plantes (éléments Bois) viendront rajouter la touche finale à l’équilibre de la pièce.

salle de bain

Si votre salle de bain ne se trouve pas au nord, pas de panique ! Le Feng Shui, art de l’équilibre, va utiliser les éléments présents pour harmoniser l’espace. Par exemple, si votre salle de bain est à l’Est ou au Sud-Est, c’est l’élément Bois qui doit dominer et l’élément Eau présent va stimuler le secteur de manière bénéfique. Si en revanche, votre salle de bain se trouve dans un secteur Terre, c’est-à-dire au SO, NE ou au centre, l’élément Eau présent dans le lieu n’est pas propice au bon équilibre énergétique de ces secteurs. Dans ce cas, il faudra augmenter la présence de la Terre tout en atténuant celle de l’Eau. Cette fois, nous miserons donc sur des couleurs Terre plus chaudes : orange, ocre, terre de sienne. Le sol sera de préférence carrelé pour retrouver la forme carrée,  symbolique de la Terre, avec, pourquoi pas, une couleur Métal (blanc cassé par exemple) pour équilibrer l’ensemble.

Pour une salle de bain à l’ouest ou au nord-ouest (secteurs Métal), nous privilégierons des couleurs comme le blanc, le gris mais aussi les couleurs Terre telles le jaune ou le beige qui pourront venir égayer les premières plutôt neutres.

Quant à une salle de bain au Sud, elle fera la part belle au Bois et à la couleur rouge de l’élément Feu car l’Eau n’y est pas la bienvenue. Les couleurs chaudes de la Terre pourront venir compléter l’harmonie du lieu.

Quelque soit le secteur, nous voyons que le Feng Shui permet d’équilibrer les énergies soit avec la couleur des murs soit par le choix du sol (carrelage, parqué, lino…) soit encore par le choix de la décoration (stores, rideaux de douche, frises murales…) mais aussi par la couleur de vos serviettes !

L’idée étant de ramener dans le secteur où se trouve votre salle de bain l’élément qui doit primer.

tableau élémentcycle éléments

Le cycle des cinq éléments en Feng Shui

En périphérie, le cycle nourricier ou d’engendrement. C’est le mouvement naturel des énergies.

A l’intérieur, le cycle destructif ou de contrôle. A éviter si l’on souhaite trouver l’équilibre.

Article de Joëlle LARSON publié dans le numéro 20 de la revue STRADA – Printemps 2013
http://www.strada-dici.com/

Contactez-moi pour plus de renseignements.


Une autre approche du Feng Shui

UNE AUTRE APPROCHE DU FENG SHUI

Dans une société en mal de repère, le Feng Shui, avec son aura exotique taoïste,
apparaît comme une valeur sûre. Les médias l’ont bien compris car, outre les
émissions de télévision où l’on parle volontiers de Feng Shui, les magazines
regorgent de toutes sortes d’articles sur le sujet. Le Feng Shui y est abordé sous
l’angle de la décoration, à savoir l’aménagement intérieur, les jeux de couleurs,
les volumes, les orientations et autres subtilités qui passionnent les Français dont
les dépenses en matière d’habitat n’ont fait que croître ces dernières années allant
jusqu’à dépasser leur budget alimentation !

Le Feng Shui est certes un art décoratif qui canalise et équilibre l’énergie d’un
lieu, mais il est avant tout un formidable outil de développement personnel, de
connaissance de soi et de changement. Quand on déclare vouloir « changer son
intérieur », il s’agit en fait de « changer son SOI intérieur », de se changer soi-
même. Quelle aventure ! Comment un simple objet posé à un endroit donné
peut-il influer sur ma vie ? Et pourtant ceux qui ont tenté l’expérience ne peuvent
que s’émerveiller devant leurs résultats. Cela ne veut pas dire pour autant que le
changement soit facile, loin de là. Comme tout outil de connaissance de soi, cela
demande de la patience, de la persévérance et de l’attention. Il s’agit d’être attentif
à tout changement dans sa vie quotidienne en liaison avec notre habitat. Ranger,
classer, nettoyer prennent un sens plus large. Il ne s’agit plus de corvées mais de
présence et d’attention à tous ces actes de la vie quotidienne qui deviennent sources
de changements et d’ouverture au nouveau. En mettant notre cœur dans tous ces
petits gestes ordinaires, nous devenons acteurs de notre vie au lieu de la subir, nous
reprenons notre pouvoir créateur.

Pour conclure nous pouvons dire que le Feng Shui semble a priori soigner l’habitat
mais en fait c’est l’habitant qu’il soigne, qu’il détend, qu’il transforme, qu’il fait
évoluer. Et plus nous devenons conscients de l’interaction entre notre habitat et
nous-mêmes, plus nous serons à même de changer en nous et autour de nous ce
qui ne nous convient pas. Le pratiquant en Feng Shui est quelqu’un qui travaille
autant sur lui que sur son habitat et qui tend à ce que celui-ci soit un reflet de son
individualité qui confère à son lieu de vie son aspect unique.

Article de Joëlle LARSON publié dans le numéro 14 de la revue STRADA – Automne 2011
http://www.strada-dici.com/

Contactez-moi pour plus de renseignements.